Prédications Protestantes dans les Alpes du Sud

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

LE LIVRE DU PROPHÈTE AMOS


 

 



LE LIVRE D'AMOS

 

Amos, un cri à charge contre Israël ?

Avec Amos, le lecteur est placé devant un authentique cri prophétique du Sème s. av. J.-C. En écho à Ésaïe, Osée, Michée, le lecteur découvre la douleur prophétique constatant l'abandon de Dieu par Israël, en raison d'une situation politique d'injustice et de non droit (Am 4). Droit et justice, couple sacré, font partie des dons de Dieu : le trouble de la vie sociale est donc le symptôme d'une relation faussée à Dieu (5, 7.21-24). La situation d'injustice dit déjà la fin d'Israël. Ainsi s'explique la rudesse du berger de Téqoa à l'encontre des prêtres de Béthel et du roi (7.10-15).

Avec cette dénonciation originelle, le livre d'Amos fut développé en plaçant tous les peuples à égalité sous un même jugement divin (1-2). Cet alignement présuppose la piteuse histoire royale du 8ème (prise de Samarie) au 6ème s. (Exil). Le message d'Amos repense alors la relation de Yhwh avec son peuple sans roi.

Malgré infidélité et tragédies, une reconstruction d'Israël reste à espérer. Avec la petitesse de Jacob des visions d'Amos (7), la restauration promise n'est pas un retour au passé davidique, mais une prospérité nouvelle d'Israël avec Dieu, attachée à son sol parmi les nations, puisque Yhwh a le souci d'autres peuples (9.7).

 

Dany Nocquet, Église protestante unie de France, dans « Parole Pour Tous », le 07 Juin 2018