Prédications Protestantes dans les Alpes du Sud

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

DIMANCHE 27 Septembre 2015

Culte à ORPIERRE (05700)


Textes bibliques:

Marc 3:13-19

1 Colossiens : 1,26-31


Thaddée, portait d'un homme sans histoire


Qui est capable de me redonner le nom des douze apôtres sans réfléchir ?

Il y en a un que vous oublierez à tous les coups. Et peut-être même que vous n'aviez jamais entendu son nom avant ce matin ! C'est Thaddée.

Thaddée, c'est l'apôtre oublié.

Thaddée, c'est l'apôtre inconnu.

Thaddée, c'est l'apôtre sans histoire.

De lui, on ne connaît que son nom. Et encore ! Même son nom n'est pas mentionné dans tous les évangiles ! Il n'y a que Marc et Matthieu qui le mentionnent. Luc, de son côté, connaît un Jude mais pas de Thaddée.

Jean, par contre, ne donne pas de liste des douze apôtres mais connaît un certain Nathanaël.

Mais, lui Nathanaël chez Jean, il y a au moins des passages où il fait quelque chose, aux chapitres 1 et 21 !

Thaddée, lui, n'a rien. Thaddée n'est rien. Rien qu'un nom sur une liste.

Thaddée n'a pas d'histoire. Pas même une phrase dans tout le Nouveau Testament. Thaddée, c'est le grand oublié de l'histoire.

C'est le seul apôtre par exemple à ne pas avoir une église à son nom. Il n’y a pas d'Eglise « Saint Thaddée » dans le monde, hormis un petit monastère en Iran.

Thaddée n'a pas non plus un jour consacré dans nos calendriers !

Personne ne s'appelle Thaddée, alors que combien s'appellent Matthieu, Jacques, ou Jean...

Non, décidément, Thaddée n'a pas marqué les esprits. Il n'a pas la fougue d'un Pierre à la foi aussi ardente que chancelante. Il n'a pas le cran d'un Judas qui assumera jusqu'au bout ses actes. Il n'a pas le charisme d'un Philippe qui touche le cœur du fonctionnaire éthiopien. Il n'a pas le courage d'un Etienne qui s'expose au martyr en proclamant sa foi. Il n'a pas le génie d'un Paul pour penser ce que nous appelons aujourd'hui le christianisme.

Non, Thaddée n'a rien de tout cela.

Peut-être est-il l'apôtre le plus médiocre de tous. Il faut croire que ça a posé problème au début du christianisme, car, ne trouvant rien à dire sur ce Thaddée, la tradition a tout simplement décrété que ce devait être le surnom de Jude dont parle Luc.

Comme ça le problème était réglé !

Je n'aime pas ces tours de passe-passe qui arrangent tout le monde en gommant ce qui résiste, ce qui ne colle pas. Si ce Thaddée est appelé parmi tous les disciples à devenir apôtre, et qu'il n'y a aucune trace de lui dans nos Bibles hormis son nom dans cette liste il faut l'accepter tel quel, et c'est ça qui devient intéressant.

En effet, gardons vivant l'esprit de Thaddée ! Je m'explique :

On l'a vu, des douze, Thaddée est l'anonyme éternel. Et pourtant, il fait partie des intimes de Jésus ! Chaque fois qu'il est écrit chez Marc et Matthieu, les « Douze » ou « les apôtres », Thaddée est là, même si nous ne le voyons pas.

Loin d'autres apôtres hauts en couleur, lui est terne, voire complètement transparent ! Et pourtant, c'est lui l'apôtre le plus important. Il est l'apôtre, Thaddée, des gens sans histoire. Comme vous et moi. C'est l'apôtre, Thaddée, de tous ceux qui ne se reconnaissent dans aucun personnage de la Bible.

Tu ne te sens pas Adam ou Eve, tu ne te sens pas l'âme d'un Abraham, d'un Moïse, ni celle d'un David, encore moins celle d'un prophète ?

Tu ne vois rien de commun entre toi et Marie ou Joseph, tu ne te sens pas habité par un Jean-Baptiste ou un Jean d'Arimathée, mais tu n'oses quand même pas te considérer comme un Judas,

Alors, il te reste encore Thaddée !

Parce que Thaddée, c'est toi, c'est moi ! C'est l'apôtre que le Christ envoie à M. et Mme Tout-le-Monde.

Thaddée, c'est l'apôtre envoyé à Pierre-Paul-Jacques.

Aux gens sans histoire, mais qui ont la leur quand-même.

Aux gens qui ne font pas l'Histoire, mais qui la font quand-même.

Aux gens qui ne demandent pas des miracles, mais Thaddée, il n'a pas d'histoire à lui, parce qu'il a déjà rejoint la nôtre ! C'est lui qui a tout compris. Depuis le début.

C'est pour nous qu'il n'a pas d'histoire : pour que je puisse écrire la mienne aux côtés du Christ, que je puisse inscrire mon nom partout où sont les « Douze ».

Ainsi, nous deviendrons l'Eglise de Thaddée ! Et nous serons les premiers dans le monde ! L’Eglise du dernier apôtre, l'Eglise de l'apôtre perdu !

Alors, nous témoignerons, ici, à Gap et dans les Hautes-Alpes, que Dieu a choisi ce qui est faible pour faire honte à ce qui est fort.

Tu n'as pas les dons des apôtres ?

Thaddée te donne les siens : le don de ne pas devoir être le/la meilleur(e) ; le don de ne pas devoir faire des miracles ; le don de ne pas devoir être un modèle, ni un top-modèle ; le don de ne pas se refaire mais d'être seulement ce que l'on est : un homme, une femme appelée aux côtés du Christ, par pur amour, gratuit, sans retour.

Tu ne seras jamais un super-héros !

Tant mieux, car tu n'as pas à l'être !

Mais tu seras à jamais l'apôtre des anonymes et des gens sans histoire.

Tu t'appelles Thaddée.

C'est toi !

Je te reconnais !

Amen !

Pr Arnaud Vandenwiele